Courte biographie

Jamil Gaspar est un jeune réalisateur et photographe, ayant grandi entre la France et la Palestine. Son père, metteur en scène, lui permit de développer - très jeune - des affinités avec le théâtre où il exerçait le poste de régisseur lumière. Il a ensuite poursuivi des études d'image (lumière et caméra) à l'IAD (Institut des Arts de Diffusion), mais aussi d'écriture scénaristique. Cette approche intimement liée à la lumière eut pour conséquence la naissance d'un travail presque exclusivement sensoriel et impressionniste. Par la richesse des textures et des couleurs, Jamil Gaspar crée des rythmes visuels portés par les émotions intimes et subjectives de ses personnages.

Short biography

Jamil Gaspar is a young filmmaker and photographer, grown up between France and Palestine. His father, stage director, led him to develop, as a teenager, affinities with theatre and started to work as a lighting designer. He then pursued studies (camera and light) but also script writing courses at IAD (Institut des Arts de Diffusion) in Belgium. This approach, intimately linked to the use of light, gave birth to an almost exclusively sensitive and impressionist work. Through the richness of textures and colours, Jamil Gaspar creates visual rhythms carried by the characters subjective and intimate perceptions.

Filmographie sélective

En tant que réalisateur :

juillet 2017 :

 

juin 2017 :

 

mai 2017 :

 

février 2017 :

 

octobre 2016 :

 

août 2015 :

 

décembre 2014 :

 

juin 2014 :

Nuées (court-métrage fiction 13' en post-production)

 

Le dernier refuge (court-métrage documentaire 16')

 

Un sexe grand comme le ciel (clip pour Mathilde Fernandez)

 

Sandbar (Abyssal Process)

 

Sake of the Sake (clip pour le Villejuif Underground)

 

Grise (court-métrage fiction 14')

 

Je tu elle (court-métrage fiction 14', Synovie Productions)

 

Au corps (court-métrage documentaire 14', IAD)

 

En tant que directeur de la photographie :

juin 2017 :

 

octobre 2016 :

 

juillet 2015 :

 

mai 2014 :

 

juin 2014 :

 

mai 2013 :

 

avril 2012 :

Le dernier refuge (court-métrage documentaire 16')

 

Sake of the Sake (clip pour le Villejuif Underground)

 

La Théorie du Y (création lumière pour la pièce de théâtre de Caroline Taillet)

 

Ambre (court-métrage fiction 12', réalisé par Anouchka Walewyk)

 

Au corps (court-métrage documentaire 14', IAD)

 

Carne (court-métrage fiction 8', tourné en S16 mm, réalisé par Laurent Haemmerli)

 

L'inavoué (court-métrage fiction 3', tourné en 16 mm, réalisé par Jamil Gaspar à l'IAD)

Copyright Jamil Gaspar ©2017